👕 Jeremy Jay & Dunst!

A contre-courant, le jeune californien Jeremy Jay redonne ses lettres de noblesse au rock des poètes, façon Tom Verlaine ou Jonathan Richman. De l’élégance, du romantisme et un très bon premier album sur K Records le label de « Beat Happening » Calvin Johnson à découvrir sur la péniche du Cri de la Mouette.

Ce grand blond à la voix profonde et au trench serré a fait une entrée remarquée sur la scène underground américaine en moins de deux ans : une B.O en apesanteur pour le film indépendant « Dreamland », des singles groovy-lo-fi « Airwalker » et « Alpharythm » où il jette une passerelle originale entre les labels Elektra et DFA, un premier L.P « A Place Where We Could Go » plébiscité par la critique internationale pour son classicisme et enfin une page myspace sans cesse alimentée d’inédits inspirés et fascinants. A à peine vingt ans, cet esthète musical déambule dans un monde à multiples facettes entre glam patiné et tordu, songwriting rappelant les premiers Bowie, funk froid et minimaliste, post punk dépouillé avec des claviers new wave vintage, B.O monochromes et atmosphères sorties tout droit du début des années 80 anglaises (de Joy division à la génération C86).

Jeremy Jay a su créer une collection inestimable de titres hors mode, en marge d’une pop formatée, une synthèse des époques et annonçant peut-être celle d’après, un rock de chambre qui n’a pas peur de se mettre en danger. Un voyage étrange entre fifties et eighties comme si Peter Pan se retrouvait dans l’univers de Twin Peaks.

Tarif en location: 7 euros (+ frais de location éventuels)
Caisse du soir: 7 euros
Locations: Le Laboratoire, 9 rue de la Bourse, 31000 Toulouse


Le Cri de la Mouette
Canal de Brienne
Place Héraclès
31000 Toulouse