le vendredi 18 avril 2014 à 20:30

Repéré grâce à un premier single solaire, "Chill Spot", GAP DREAM produit un garage rock aux nombreux accents.

La musique de Gabriel Fulvimar et de Bobby Harlow combine avec brio guitares et synthétiseurs analogiques, créant des volutes colorées denses, dans lesquelles on se love avec joie. Ultra bien produits, les morceaux de Gap Dream dégagent un parfum d'herbe et d'asphalte fondu par un soleil au zénith.

Inspirés par le groupe de rock expérimental allemand Can ou encore par l'empereur du disco Gorgio Moroder (mélange d'influences un peu bizarre, on vous le concède), on fêtera le retour des beaux jours avec ces deux chevelus aux lunettes oranges et au t-shirt ABBA.

D'ici là, laissons pousser nos cheveux. Quant aux chauves, faites preuve de volonté.

Prix: 6 euros (+ frais de location éventuels)

Locations:
- le Laboratoire, 9 rue. de la Bourse, 31000 Toulouse
05 61 21 96 17
- Vicious Circle, 7 place des Puis Clos, 31000 Toulouse
05 61 23 82 83
- festik.net : lachattealavoisine.festik.net

Saint des Seins
5 place Saint Pierre
31000 Toulouse

le dimanche 11 mai 2014 à 20:30

Alors que pleuvent les hommages à Lou Reed, disparu l’année dernière, pourquoi ne pas s'arrêter un instant sur l'un de ses plus talentueux descendants ? Des cultissimes et influents Galaxie 500 au duo charmant Dean & Britta en passant par la pop élégante de Luna, Dean Wareham aura en effet toujours honoré avec une passion peu commune l'immense héritage du fondateur du Velvet Underground. Avec ses allures de dandy, il incarne sans doute mieux que quiconque la tradition d'un indie rock new-yorkais lettré et sensible.

Cinéphile averti et passionné de littérature (nombreux titres font références à des romans ou des films, le dernier en date “Love Is Colder Than Death” de Rainer Werner Fassbinder), acteur occasionnel (récemment dans « Frances Ha » de Noah Baumbach), collaborateur sur des B.O (notamment « Clean » d’Olivier Assayas) , écrivain à ses heures (Black Postcards, ses mémoires étonnantes retraçant avec un regard tour à tour touchant et cynique sur l’indie pop des années 80 et 90) et surtout féru d’histoire de rock ne ratant pas une occasion de rendre hommage aux groupes dont il est fan, de Gainsbourg aux Silver Jews en passant par New Order, Modern Lovers ou Beat Happening, Dean Wareham mène sa carrière avec une classe exemplaire loin des hypes.

Après avoir illustré de sa musique chatoyante les « Screen Tests » d’Andy Warhol, des petits films exposant une galerie de portraits des habitués de la Factory, il revient aujourd’hui nous présenter son premier album solo à l’inspiration intacte. Occasion unique de se laisser transporter par son classicisme classieux et romanesque où brille cette voix inimitable, à la fois sensuelle et juvénile.

A (re)découvrir absolument.

Locations:
- le Laboratoire, 9 rue. de la Bourse, 31000 Toulouse
05 61 21 96 17
- Vicious Circle, 7 place des Puis Clos, 31000 Toulouse
05 61 23 82 83
- festik.net : lachattealavoisine.festik.net

Théâtre Garonne
1 av. du Château d'Eau
31300 Toulouse

le mercredi 14 mai 2014 à 20:30

Dernier rejeton de la magnifique galaxie Woodsist (Woods, Real Estate, Kurt vile entre autres sont passés par là…), ce trio de Portland se démarque de ces acolytes de label par un son aussi doux qu’une ponceuse.

Ici on lime, rabote et fait crisser la machine rock. De l’urgence du post punk, à un collège rock crado, en passant par une power truc bricolée, The Woolen Men jette un pont bancal entre la noirceur du Manchester de Joy Division et de The Fall, l’Amérique des losers des années 90 de Sebadoh à Guided by Voices et la pop tarabiscotée et galopante des néo-zélandais de The Clean.

Bref, qu’attendons-nous pour adhérer au syndicat de ces militants du lo-fi et du do it yourself !

Prix: 6 euros (+ frais de location éventuels)

Préventes (chez nos disquaires préférés, même si ils ne sont pas très beaux et sentent pas vraiment le printemps...) :

Locations:
- le Laboratoire, 9 rue. de la Bourse, 31000 Toulouse
05 61 21 96 17
- Vicious Circle, 7 place des Puis Clos, 31000 Toulouse
05 61 23 82 83
- festik.net : lachattealavoisine.festik.net

Saint des Seins
5 place Saint Pierre
31000 Toulouse

le mardi 27 mai 2014 à 20:00

Il était une fois Neutral Milk Hotel.

L’autre soir, je jouais aux sept familles avec la Chatte à la Voisine (ben oui !) :

- Dans la famille groupes inde cultes des années 90, je voudrais … Pavement ?
- Non, répondit la Chatte.
- … Nirvana ?
- Non plus !
- Pixies ? Beck ?
- Toujours pas !
- Weezer ? Silver Jews ? Built to Spill ?
- Nnnnon…
- … je donne ma langue à la chatte (sic !).
- Quel groupe a sorti un des plus beaux albums indie-rock de ces deux dernières décennies avant de disparaitre de la circulation pendant près de vingt ans ? Quel est donc ce groupe dont la réformation pour une série de concerts a été érigée en événement inde majeur de 2013 ? Quel groupe peut-il se vanter de tenir le haut de l'affiche du Pitchfork Music Festival 2014 au côté de Beck, d’être adulé par Arcade Fire, Bon Iver, Beirut, Franz Ferdinand, The Decemberists, ou encore The Mountain Goats (cette liste s’arrêtera ici afin d’éviter toute digression qui ne saurait en aucun cas faire montre de la stature de ce groupe) ?

Il était une fois Neutral Milk Hotel. Un groupe qui s‘est arrêté à son second album - évocation de la seconde guerre mondiale et du journal d'Anne Frank - In the Aeroplane Over the Sea (classé #4 dans le top 100 des meilleurs albums des années 90 par Pitchfork). Un groupe qui, tel une commette, s’est évaporé, laissant dans son sillage une poignée de magnifiques chansons ; un peu comme si Pavement s’était arrêté à Crooked Rain, Crooked Rain, Nirvana à Nevermind, Pixies à Doolittle, Beck à Odelay, Weezer à Pinkerton, Siver Jews à The Natural Bridge, Built to Spill à There's Nothing Wrong with Love, ou encore The Black Keys à Thickfreakness (private joke, NDLR).

Il était une fois Neutral Milk Hotel. Un groupe aujourd'hui culte outre atlantique et pourtant encore assez (trop) confidentiel dans nos contrées. Culte non pas seulement parce qu'il constitue une référence citée par nombre de groupes qui tiennent le devant de la scène inde actuelle. Culte non pas seulement parce qu’il a été un des fleurons de Merge Records et qu’il est à l'origine d’Elephant Six, label ayant donné le jour entre autre à Olivia Tremor Control, Elf Power, Of Montreal, The Apples in Stereo. Neutral Milk Hotel est culte parce sa musique est envoutante, intemporelle, que lorsqu’on l’écoute pour la première fois, elle semble faire partie intégrante de votre psyché. Les mélodies racées de Neutral Milk Hotel s'immiscent dans votre subconscient pour ne plus vous lâcher et vous vous surprendrez à les fredonner alors que vous vous baladez ce doux soleil du début du printemps chauffant votre visage souriant (« what a beautiful face I have found in this place that is circling all round the sun »).
Les chansons distillées par Jeff Mangum, Julian Koster et leurs acolytes semblent être émises d'un aéroplane en goguette sur l'océan, tantôt calmes et apaisées, tantôt brutales et tourmentées, toutes sont immédiatement familières et ce, malgré toute la bizarrerie que leurs orchestrations dissimulent à grand renfort de banjo, scie musicale, cor d'harmonie.

Aujourd’hui, à l’écoute de leur chef d’œuvre In the Aeroplane Over the Sea, on ne peut s’empêcher de penser à Weezer de Pinkerton, à Pavement s’étant apaisé, à Beirut ayant mis de côté toute grandiloquence, à Arcade Fire faisant uniquement le strict nécessaire pour toucher droit au plus profond de votre âme. Dans la musique de Neutral Milk Hotel, on retrouve tout ce qui a fait la beauté de ces grands disques adorés des 90s mais plus encore ; une fenêtre sur ce qui a été, est, et sera l’essence même de l’inde-rock ; comme un point de jonction entre ses débuts déchainés, ses expérimentations folk des années 2000 et ce qui fera notre délectation dans les décennies à venir.

Il était une fois Neutral Milk Hotel… Mais l’histoire n’est pas complètement finie ; chanceux que vous êtes, La Chatte à la Voisine aura l’honneur de recevoir Neutral Milk Hotel à Toulouse au Métronum le mardi 27 mai 2014. Il est temps de (re)découvrir ce trésor des années 90. Alors faites-vous un cadeau (ré) écoutez In the Aeroplane Over the Sea, pleurez, puis venez verser ce qu’il vous restera de larmes en admirant live ce grand groupe avant qu’il ne s’évapore à nouveau.


Locations:
- le Laboratoire, 9 r. de la Bourse, 31000 Toulouse - 05 61 21 96 17
- Vicious Circle, 7 pl. des Puis Clos, 31000 Toulouse - 05 61 23 82 83
- festik.net : lachattealavoisine.festik.net
- dans les réseaux FNAC-Billetel, Ticketnet, Digitick

Métronum
Borderouge, 31200 TOULOUSE

le lundi 02 juin 2014 à 20:30
Bandeau Growlers

A San Francisco il y a les garageux saturés. A L.A. les rockers désabusés. Et à Orange County Los Growlers, une belle bande de branleurs célestes qui font du skate avec un look post-hippie. Le genre de gars insupportables qui donnent l'impression que vivre à la plage une bière à la main est un métier comme un autre... Mais leur truc à eux c'est composer des ritournelles vaudous obsédantes au même rythme que Charlie Sheen s'envoie des mojitos/méthadone.

Le son de The Growlers c'est un mélange entre la pop-psyché américaine des sixities, comme on retrouve chez leurs ainés de West Coast Pop Art Experimental Band ou de C.A. Quintet, et une sorte de surf-blues mélancolique et lancinant traversé de reggae, de soul.

L'influence de la musique hispanique est également très présente, à grands coups de bongo et de guitares qui titillent les épaules. A tel point qu'en les écoutant on a souvent envie de se barrer au Mexique, de grimper le Popocatépetl une bouteille de mezcal dans la poche et de finir par danser autour d'un feu avec un vautour.

Le 2 juin on fêtera l'été avec un peu d'avance...

Prix: 8 euros (+ frais de location éventuels)

Préventes (chez nos disquaires préférés, même si ils n'ont pas vraiment des physiques de surfeurs...).

Locations:
- le Laboratoire, 9 rue. de la Bourse, 31000 Toulouse
05 61 21 96 17
- Vicious Circle, 7 place des Puis Clos, 31000 Toulouse
05 61 23 82 83
- festik.net : lachattealavoisine.festik.net

Saint des Seins
5 place Saint Pierre
31000 Toulouse

Accueil

Prochains Concerts

Derniers Concerts

Dernier Tweet

Concerts Passés

Les lieux

Newsletter

Contacts